Comment réussir une bonne conférence de presse ?

Organiser une conférence de presse n’est pas une mince affaire. Il faut s’assurer que tout soit au point, mais surtout que le sujet à exposer soit vraiment de qualité pour que les médias s’y intéressent. L’intérêt d’une telle manifestation est d’annoncer une actualité importante. Ce pourrait être un heureux événement ou une information complexe, voire sensible. Il importe alors de bien assurer toute l’organisation, en vue de la réussite de l’événement.

Les organisations avant la conférence de presse

En amont, plusieurs points déjà sont à prendre en considération. De prime abord, il faudra définir le contenu de la conférence de presse, c’est-à-dire le type de message à faire passer, la thématique, le type de discours, les supports visuels, etc. De même, le format ou le déroulement de l’événement est à préciser (petit-déjeuner, déjeuner, point presse). D’autres paramètres aussi sont à assurer, à savoir le style et le ton de la conférence, le budget, le calendrier, le public invité, l’interlocuteur, la gestion des relations avec les médias, etc. Pour susciter l’intérêt de tous, il s’avère être idéal de négocier quelques interviews à l’avance, à la radio ou TV par exemple. Il ne faut pas non plus oublier de mettre au point le montage logistique.

Le jour J de l’événement

Le jour de la conférence de presse, le/les concerné(s) par l’annonce doivent faire une répétition pour mener à bien la séance. Ainsi, il saura mieux gérer la situation par la suite en présence de plusieurs orateurs. Toujours dans l’optique d’une bonne organisation, établir une liste des invités revient aussi à savoir les placer minutieusement pour éviter le vacarme. Dans ce cas, engager des hôtesses d’accueil facilitera la tâche. Enfin, il ne reste plus qu’à faire quelques mises au point comme l’accueil, l’installation de la salle, le matériel technique, etc.

Le suivi après la manifestation

Tout n’est pas fini. Une fois que la conférence de presse s’achève, il faut faire un suivi. Cela consiste à faire un compte-rendu précis et détaillé sur ce qui a été fait dans le fond et la forme de l’événement.  Un communiqué de presse  sera aussi diffusé à tous les journalistes invités. Pour ceux qui ne sont pas venus, ils recevront quand même un envoi de dossiers de presse. Par ailleurs, il se pourrait que certains journalistes demandent une interview pour plus d’informations. Dans ce cas, il faudra savoir les gérer. Enfin, la collecte des retombées de presse et la constitution du press-book sont les dernières missions pour s’assurer une réussite d’une conférence de presse.

Quel mobilier pour un stand événementiel ?
Comment bien choisir la superficie de son lieu événementiel ?