Quelles langues apprendre pour faire du business à l’étranger ?

De nos jours, les relations internationales ne cessent de progresser. Plusieurs opportunités s’ouvrent pour enrichir le monde des affaires. Certes, ceci n’est pas pour tout le monde. Afin d’intégrer le business à l’étranger, il faut connaître les langues les plus utilisées à travers le monde. Plusieurs critères sont tenus pour déterminer l’efficacité et l’influence d’un langage à savoir le nombre de locuteurs dans le monde, l’intérêt du point de vue économique et politique et enfin la proximité géographique. Voici donc les langues utiles si l’on souhaite faire un business à l’étranger.

La langue anglaise

L’anglais est la langue la plus répandue à travers le monde. Avec plus de 339 millions de locuteurs natifs et présente dans 94 pays, l’anglais est la langue officielle d’une vingtaine d’organisations internationales très importantes. Incontournable dans le secteur des affaires, elle demeure la première à être l’une des langues les plus puissantes dans le monde. Plus d’un tiers de la population mondiale adopte l’enseignement de cette langue dans les écoles. Beaucoup d’habitants choisissent l’anglais pour seconde langue. Grâce à ses 949 millions d’utilisateurs, elle tient la première place au côté des internautes.

Le chinois mandarin

La Chine est un pays qui a le plus connu d’évolutions économiques d’années en années et qui connaît une forte croissance. Avec plus d’un milliard de locuteurs, c’est la langue la plus parlée dans le monde. Dégageant un fort potentiel dans le monde des affaires, le pays occupe un classement dans la deuxième position sur ses importations et en huitième sur ses exportations. À noter que la Chine possède 12 catégories de langues différentes, le Mandarin reste le plus connu. Étant donné que la Chine abrite plus d’un tiers de la population mondiale, apprendre le chinois va susciter un gros avantage pour un businessman.

L’espagnol

L’espagnol fait partie des langues les plus parlées dans le monde. Répartis dans 31 pays majoritairement en Amérique Latine, elle compte plus de 400 millions de locuteurs. Étant une langue phonétique, l’Espagnol est très facile à apprendre d’autant plus qu’elle se rapproche de la langue française. Les échanges commerciaux du Mexique sont ouverts au monde grâce à ses multiples accords commerciaux bilatéraux. Les Entreprises britanniques considèrent l’Espagnol comme une langue utile et importante dans le secteur des affaires. Une population de 37,6 millions de personnes vivant aux Etats-Unis a pour langue maternelle l’Espagnol. Pour se lancer dans le business aux Etats-Unis ou dans un quelconque pays occidental du reste, il est vivement conseillé d’apprendre l’Espagnol.

Qu’est-ce-qu’un business angel ?
Quel est le meilleur moyen pour faire du business sur internet ?